Astuces de grands-mères pour connaitre la date de son accouchement

Divers

Avant toutes les prouesses de la science que nous pouvons observer aujourd’hui, nos grands-parents avaient certains signes qui leur permettaient de savoir lorsque le jour de l’accouchement est là. Bien que de nos jours, il existe des moyens pour connaitre le jour de l’accouchement, ces approches sont souvent approximatives. Cependant si vous pouvez déceler les signes qui montrent que votre accouchement est proche, vous serez en mesure d’éviter l’effet de surprise.

L’effet de nidification

Bien avant la date fatidique, vous devez déjà tout préparer pour recevoir votre nouveau-né. Ainsi, il est nécessaire de créer la liste pour votre bébé en avance. En effet, selon certaines sources, si vers la fin de votre grossesse, vous avez l’envie soudaine de ranger la chambre, de le nettoyer, c’est que votre accouchement est pour bientôt. Il pourrait bien s’agir d’un besoin de nidification chez la femme enceinte. À en croire d’autres, juste avant l’accouchement, la maman a un regain d’énergie devant justement servir à préparer le terrain pour son nouveau-né. C’est un comportement qui est observé chez beaucoup de mammifères.

La main entre les seins et le ventre

Une autre astuce de nos grands-mères pour savoir si la date est proche est de passer une main entre ses seins et son ventre. Ainsi, si vous parvenez à passer votre main jusqu’au cou alors que vous êtes enceintes, cela a une signification. Elle veut juste dire que votre bébé est déjà passé dans le bassin et qu’il est prêt à être délivré. Si vous n’y parvenez pas, c’est que votre enfant est encore bien au chaud dans votre ventre et n’est pas prêt pour sortir ce jour. Pour d’autres personnes, l’enfant est prêt à sortir lorsque vous arrivez à poser latéralement quatre doigts entre les seins et le ventre. Toutefois, vous devez savoir que ces méthodes sont des méthodes de grands-mères et qu’elles ne sont pas toujours vérifiées. Si vous y parvenez, cela ne veut donc pas dire que vous allez forcément accoucher.

A lire :   Pourquoi engager une nounou ?